Home

Périple Suisse so chic avec une halte à Gstaad : Un bijou de village qui cultive son chic classique, son bon goût non ostentatoire et son authenticité alpine. Coup de cœur !

Niché au cœur d’un décor féérique, Gstaad est un petit paradis alpin, aux confins de l’ancien comté de Gruyère, qui mérite bien sa renommée. Cerné à 360° de pics de plus de 4000 m, entouré de fermes et P1120478d’alpages et d’un domaine skiable de moyenne montagne mais aussi de quelques glaciers, le village arbore ses chalets de pierre et de bois, ses palaces historiques ou tendance, ses restaurants gastronomiques et ses boutiques de luxe, joliment alignées dans une longue rue piétonne. Le bois des balustrades se mêle aux drapeaux suisses et folkloriques tandis que déambulent les passants en phase lèche-vitrine chic ou de retour des alpages, verts ou blancs.

Tout à côté, Saanen offre le visage ancien d’un village alpin aux ruelles étroites et aux maisons d’un P1120399autre siècle construites pour résister à la neige hivernale. Même si, dans cet Oberland Bernois, Gstaad jouit d’un microclimat qui permet de profiter des joies des sports de montagne et du grand air, du ski (et héliski) au parapente, des promenades en chiens de traîneaux ou calèche à l’escalade sur glace en passant par la randonnée ou le vol en montgolfière dans un paysage de carte postale. Microclimat mais aussi une ambiance assez unique, mêlant sensibilité latine de la Suisse romande, culture germanique et « italianità » liée à la proximité de la frontière sud. C’est d’ailleurs à Gstaad que Yehudi Menuhin trouva refuge et inspiration, fasciné par un lieu et une population dont la vie gravite autour de la nature. Le festival qu’il a créé met toujours chaque été la musique de chambre, les concerts symphoniques et les musiciens amateurs à l’honneur : en 2015, le festival se tiendra du 16 juillet au 5 septembre sur le thème « Ironie & Musique ».

Luxe en Palaces de montagne

Huppé mais pas guindé, chic mais anti bling-bling, Gstaad aime le luxe. Celui des boutiques qui recensent le gotha des grandes marques du luxe international mais surtout français et italien et font IMG_1643ressembler le petit village de l’Oberland bernois à un condensé d’Avenue Montaigne et de Rue du Faubourg Saint Honoré. Celui des palaces et 5 étoiles qui parsèment le village et les hauteurs alentours : le tout récent et très trendy Alpina Gstaad, l’historique et imposant Gstaad Palace, le Grand Hotel Park ou le charmant Grand Hôtel Bellevue (à découvrir sur 9Skyline). Mais point de starlettes en goguette qui cherchent à se montrer à Gstaad, ici le chic ultime est celui de la décontraction et de l’entre-soi discret. A l’image des lieux, classique et de bon goût, paradisiaque dans la simplicité. Quant à l’assiette, Gstaad est un haut lieu de pâturage et honore sa tradition fromagère tout en déclinant, à travers quelques 100 restaurants, une gastronomie de la plus rustique et montagnarde à la sophistiquée, voire étoilée. Et les plus gourmands se retrouveront à toute heure du jour dans quelques bonnes adresses du village, dont le célèbre Charly’s pour avaler un « chalet suisse » ou se délecter les yeux dans les yeux d’un Chocolamour… Et pour finir en beauté, Gstaad est labellisé « Wellness Destination » et offre aussi des spas et des sessions bien-être inspirés du monde entier. Avec vue sur les montagnes.

Carte postale du Lac Lauenen

Destination d’été et d’hiver, Gstaad et sa montagne enchantent en toute saison. Avec ses verts alpages P1120546qui deviennent pistes bleues, rouges ou noires quand elles virent au blanc. Avec ses chalets de montagne et ses vaches paisibles qui regardent passer avec étonnement les skieurs empressés.
Surplombant ce paysage idyllique, éternel mais changeant, le glacier de Gstaad s’entoure de 24 sommets de plus de 4000 m, dont les célèbres Mont Blanc, Mont Cervin (Matterhorn). Et puis ses lacs et forêts perdus et perchés découverts au fil de balades estivales ou de randonnées hivernales. Comme lorsque l’été, on atteint P1120583le romantique Lac Lauenen, un site naturel protégé avec ses barques et son chemin parsemé de bancs invitant à la contemplation. Et son auberge où faire une pause succulente après une balade romantique : fondue au soleil !

 

A l’ombre de son glacier et de son palace aux airs de château, Gstaad décline sans fin son décor de carte postale et son invitation à goûter la beauté alpine et le chic authentique « Come up, slow down » est le slogan touristique bien trouvé d’un village qui cultive sa magie. Gstaad forever !

P1120473 P1120462 P1120428 IMG_1637

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s