Home

Adresse secrète pour tea-time raffiné et parfumé: le 68 Guy Martin, du voyage olfactif au périple gustatif.

Guerlain et Guy Martin, c’est une belle histoire qui se déroule dans la boutique historique du parfumeur sur les Champs Elysees. Dans ce célèbre « 68 » rénové en 2013, se niche, derrière ou plutôt sous les parfums et le maquillage, un restaurant-salon de thé raffiné et élégant. Un escalier de marbre mène à cet antre glamour, paré de pilastres et de trompe-l’oeil, de fleurs et d’améthystes par le designer Peter Marino qui a rénové il y a 3 ans les lustres fanés de ce sous-sol d’un immeuble prestigieux construit en 1913 et dans lequel Guerlain s’est installé en 1914.

Plus d’un siècle plus tard, le 68 livre donc un univers onirique interpellant les sens, lumières et matières, effluves de parfums, de fleurs et de pâtisseries, saveurs d’une cuisine inventive qui se marie à l’univers de la cosmétique et de la parfumerie.

Le lieu propose en effet une carte tout en finesse élaborée en toute complicité entre le grand chef, Guy Martin, et le grand nez, Thierry Wasser, nez de Guerlain depuis 2008. Foie gras, petits-gris, saumon, turbot, veau, canette s’acoquinent de réglisse, agrumes, bergamote ou gingembre tandis que les pâtisseries ensorcellent la lavande, la rose ou le citron.

La nouveauté du printemps est en effet le Tea Time du chef qui unit les thés originaux, créés en hommage aux parfums maison, aux créations sucrées: Shalimar (thés vert et noir, vanille, cardamome, cannelle et lavande), Habit rouge (thé noir de Chine, arômes de cuir et de miel, légèrement fumés) ou encore Winter Delice ou Paris Caprice s’assortissent et se rebellent contre la religieuse au caramel au beurre salé, soupçon de lavande et la Parisienne avec son crémeux aux marrons, dôme croquant au chocolat et chantilly à la rose ou encore le mariage arrangé entre les « Petite Robe noire » version thé (thé des Indes, fruits rouges) et version pâtisserie avec son biscuit au chocolat, ganache au fruits rouges et croquant au chocolat. Sans oublier toutefois les chocolats chauds aux saveurs bergamote, gingembre ou vanille.

L’autre nouveauté est l’arrivée de Flavien Martin, fils de Guy, à la direction du lieu avec l’objectif de conserver la personnalité originale de ce lieu atypique.

68 Guy Martin
68 avenue des Champs Elysees, Paris 8e arrondissement
The gourmand à 14€
Du mardi au samedi, de 10h30 à 21h30, lundi pour le déjeuner
www.le68guymartin.com

Photos: 68 Guy Martin, Le Buro

 

Publicités

3 réflexions sur “Tea time chez Guerlain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s