Home

Thé en Kit pour Tea Time en goguette

Pour les accros au thé et au style : un « kit » de thés joliment présentés à emporter partout ! Une délicate attention et une belle idée pour la Rentrée de la vénérable maison Betjeman & Barton.

Le thé, c’est sacré ! Et s’il y a un moment pour tout, le temps du thé ne souffre pas d’approximation. La Maison Betjeman & Barton « marchands de thé à Paris depuis 1919 » comme le précise leur slogan, sort en septembre 2013 un coffret spécial dédié aux amateurs de (bons) thés.

« Ne me Kit pas » est donc une (jolie) boîte à l’intérieur de laquelle on trouve 5 (jolies) boîtes de thé, pour chaque moment de la journée et surtout pour chaque envie (car en matière de thé, comme de vin, il faut aussi suivre son envie et parfois aller à contre-courant des règles établies !) et pour tous les goûts !

Au choix donc :

  • un Assam Keelung pour réveiller en force et en finesse les matinées sur une note maltée ;
  • un thé vert du Japon, le Gyokuro, autrement appelé « Perle de rosée » aux arômes végétaux et marins pour déjeuner ou pour quand on veut ;Teatime-BetjemanBarton
  • un thé vert et parfumé Malesherbes sur fond de fruits de la passion, de pêches de vignes et de fraises des bois pour célébrer l’heure du High Tea à l’anglaise ;
  • un thé noir du Sichuan, le Grand Szechwan, pour accompagner le dîner ;
  • une infusion de mente poivrée pour s’endormir, tout en profitant des anti-oxydants et des bienfaits de ces boissons dont les vertus santé sont reconnues…

Une anecdote pour finir ? D’où vient donc le nom de thé (tea en anglais) alors que dans de nombreuses langues, le breuvage se décline sous le vocable de « cha » ? Il viendrait tout simplement du « T » pour « Transit » qui frappait les caisses où étaient transportées les feuilles qui furent introduites à la Cour d’Angleterre suite au mariage de la princesse portugaise Catherine avec Charles II d’Angleterre. Car ce sont les Portugais, qui les premiers et après la découverte de la route des Indes par Vasco de Gama en 1498, allèrent jusqu’en Chine et au Japon et importèrent le thé, dès 1543, jusqu’en Europe. Au Portugal, thé se dit d’ailleurs « chá », presque comme en mandarin (chà), en persan (tchây), en tchèque ou slovaque (tchaï), en japonais (茶, ちゃ, cha), en arabe (chaï), en hindi (चाय chaï), en russe ou en turc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s