Home

Nature, patrimoine et traditions : la Suisse à cœur. Avec les Alpes en toile de fond, la Suisse cultive son charme unique et ses traditions préservées. Entre nature, montagne et patrimoine, retour vers l’authenticité et le bonheur à la Heidi !

La Suisse, pays du chocolat, des vaches, des banques et des montres de luxe. Pays de montagnes et de traditions. Là où les pâturages sont plus verts, les chalets plus fleuris, le lait plus savoureux, et le chocolat plus au lait… Là où la fierté de vivre en Suisse se rencontre dans le moindre village, teintée d’un amour sans faille pour des paysages et un patrimoine préservés, avec les Alpes en toile de fond. Car la Suisse, marquée à la fois par sa neutralité et sa diversité, linguistique notamment, tire son identité nationale des montagnes omniprésentes et de ses traditions, souvent ancestrales mais toujours très vivantes.

Nature alpine et traditions rurales

« La Suisse, tout naturellement », le slogan est bien trouvé car, en été comme en hiver, la Suisse P1120303impressionne par sa nature, la beauté de ses paysages, mais aussi par la façon de sublimer ceux ci en soignant le moindre détail : ici, les fermes et les vaches sont pimpantes, le bois et les fleurs parent les façades et à chaque regard, la vue est de carte postale. On ne s’en lasse pas et les Suisses non plus, préservant farouchement un certain art de vivre et des traditions, désuètes ailleurs, perpétuées ici avec conviction. La Suisse, 41000 km2, 8 millions d’habitants, 4 langues, 26 cantons et 60000 km de chemins de randonnée, est une entité aux multiples visages et cultures, façonnés par le paysage alentours. Du Lac Léman franco-genevois à la célèbre station Saint Moritz perchée en Haute Engadine, de la vallée du Rhin bâloise jusqu’au Lac Majeur à moitié italien, la Suisse cultive ses différences, comme en témoignent les 167 traditions vivantes recensées jusque dans le moindre village.

P1120255Les thèmes sont divers, reflets des typicités locales et de l’environnement naturel, mêlant joyeusement héritage culturel, savoir-faire artisanal et expériences montagnardes.

Il y a bien sûr tout ce qui tourne autour du fromage, de la vie de berger à la descente des alpages en passant par la fabrication d’une des 450 variétés de fromages suisses : à Charmey dans la région de Fribourg où on produit Gruyère et Vacherin, dans le Bernese Oberland, dans le Jura, la transhumance des troupeaux reste deux fois par an un grand moment festif réunissant fermiers, vaches et peuple en liesse au son des cloches et des sonnailles ! Le tout est immortalisé grâce à l’art du « poya », tradition de peinture profane des transhumances, encore pratiquée dans les Pré-Alpes fribourgeoises notamment. La pratique du cor des Alpes, premier téléphone portable au monde selon l’humour suisse, et de la lutte suisse (le Schwingen) ou encore le chant version yodel, là encore un des premiers moyens de communiquer d’une vallée à l’autre, ont été jalousement conservés et transmis, devenant P1170660aujourd’hui les symboles d’un retour aux valeurs et à la culture traditionnelles. Dans les régions catholiques alpines de Suisse alémanique, on entend parfois le soir venu l’appel à la prière, appelé Betruf, qui résonne depuis un entonnoir à lait en bois jusqu’au cœur des montagnes. Autres traditions populaires, le Hornussen, sport typique entre golf et base-ball, ou le lancer de drapeau au son des cors, rituel venu du Moyen-Age, témoignent d’un attachement profond aux traditions régionales qui rythmaient alors la vie sociale des villages et des alpages.

 

D’hier à aujourd’hui, une Suisse de contrastes et d’héritage

Les alpages… La Suisse, patrie de Heidi, propose même un retour en enfance à la rencontre de la petite orpheline qui aimait tant les alpages et se promenait pas très loin de… Davos. Mais si les Alpes sont omniprésentes en Suisse, marquant fortement les traditions populaires et l’attachement de tout le peuple helvète à la nature, l’impact du paysage sur les coutumes et sur la vie des régions suisses est flagrant dans d’autres domaines.
On raconte que le sens du détail et l’habilité des Suisses, à IMG_3239l’origine de la tradition horlogère, sont hérités de la vie dans la vallée qui apprend à dépasser le cloisonnement environnant en s’attachant à l’infiniment petit. De Genève à Bâle, la « route horlogère » de la « Watch Valley » qui parcourt l’arc jurassien suisse, permet de découvrir, entre musées, fabriques et ateliers, ce savoir-faire traditionnel devenu une économie florissante. Une autre vision des traditions… Ou de l’innovation, racontée avec humour par les Suisses qui affirment avoir inventé le téléphone portable : le Alphorn, depuis et pendant des siècles, a permis de s’informer d’une vallée à une autre…

L’autre patrimoine à découvrir concerne les vins et la gastronomie, P1120594bien au-delà du chocolat, de la fondue moitié-moitié et de la charcuterie à base de viande séchée de bœuf. Marquée par une origine paysanne et montagnarde, la cuisine traditionnelle suisse, plutôt roborative, cultive les influences, française et italienne notamment. Ce qui reste, dans la cuisine comme dans l’art de vivre, c’est une Suisse de contrastes mêlant P1160696la puissance des montagnes au goût de l’ordre et les traditions les plus rustiques à un certain culte de l’innovation, et ce, du Lac de Constance au Nord jouxtant l’Allemagne, à Lugano au sud où l’ambiance devient italienne. Un challenge que les Suisses, qui jonglent avec trois langues, semblent avoir tranquillement réussi, sans doute grâce à un sens de l’humour qui sait pratiquer l’autodérision.
La Suisse est sans nul doute un pays à (re)découvrir, mais attention, une Suisse peut en cacher une autre…

P1170531

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s