Home

Suite de l’escapade culturelle à Lille et dans la région du Nord – Pas de Calais. Renaissance de Roubaix à Arras en passant par Valenciennes: Expositions, nouveaux musées et métamorphoses au programme.

La région des musées

Aux alentours de Lille, la balade reste culturelle dans la « région des musées » qui, autour de l’emblématique et Valenciennes-MuseeBxArtsparfois polémique Louvre-Lens, compte pas moins de 47 musées nationaux. Cité de la dentelle et de la mode à Calais, Musée d’art et d’industrie à la Piscine de Roubaix, Centre historique minier à Lewarde, l’offre est éclectique. Tout comme la collection du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, la ville qui a remporté le plus grand nombre de Prix de Rome, qui rouvre après travaux avec des « Rêveries italiennes » en hommage à Watteau, enfant du pays.

A Roubaix, la Condition publique, ancienne filature, se transformait en novembre dans le cadre de Renaissance et sous l’égide de Michel Gondry en « usine de films amateurs » où chacun pouvait imaginer son scénario à mettre en scène dans des studios et décors remplis de clins d’œil.

Au Cateau-Cambrésis, on célèbre aussi un célèbre natif, plus connu pour ses peintures ensoleillées que pour ses origines nordistes : le Musée Matisse y montre jusqu’en mars 2016 une passionnante exposition sur l’art de la gravure par le maître. Eaux-fortes, aquatintes, monotypes, gravures sur bois, litho en sanguine, IMG_6488linogravure, sérigraphies ou pochoirs : Matisse a tout exploré, avec bonheur, surtout – choix personnel – dans cette superbe lithographie « Port de Collioure » de 1907. Pure poésie du trait…

A Calais, cité avant tout célèbre pour sa dentelle, le Musée des Beaux-Arts et la Cité de la Dentelle et de la Mode célèbrent la création sous toutes ses coutures : Annette Messager, née à Berck-sur-Mer, y expose jusqu’en mai 2016 une quinzaine d’œuvres pour une exposition « Dessus Dessous » qui explore les liens entre patrimoine et création. En avril 2016 (et jusqu’en novembre), ce sera au tour d’Anne-Valérie Hash, créatrice de mode française, dont la maison a été honorée du label Haute Couture, de faire l’objet d’une rétrospective qui n’en est pas une à la Cité de la Dentelle et de la Mode : « Décrayonner » décrypte le parcours et le vocabulaire stylistique propre à cette créatrice qui associe masculin et féminin, déstructure les équilibres et mélange envers et endroit. De l’art de marier l’ancien et le moderne, la tradition et la création contemporaine…

Enfin, Arras, jolie cité à l’allure typiquement flamande et à l’histoire riche et mouvementée, entièrement détruite et reconstruite après la Première Guerre Mondiale, offre ses boves, galeries de calcaire marbrée de silex, pour se Arras-SaintVaast-MuseeBxArtspromener à l’abri de la pluie (fréquente donc dans ces contrées) et ses deux jolies places cernées de maisons ornées de pignons à volute. Mais aussi son Musée des Beaux-Arts installé dans l’abbaye de Saint Vaast. C’est Verlaine, apprend-on, qui aurait écrit le premier guide touristique, ou ce qui y ressemblait alors, de la vieille ville du Moyen-Age et ici aussi que l’expression « avoir pignon sur rue » prenait tout son sens dans une cité commerçante, qui fut un important carrefour commercial et un point central au temps des luttes d’empires et mariages royaux, des Pays-bas tour à tour espagnols ou autrichiens.

 

Entre patrimoine et art contemporain, l’escapade se teinte aussi de découvertes gourmandes (quelques brasseries cultivent encore le secret des bières artisanales et les « estaminets » la tradition de l’hospitalité flamande), historiques (chemins de mémoire et héritage minier), bucoliques (dans les forêts de l’Avesnois), vivifiantes (sur la Côte d’Opale entre les caps Blanc Nez et Gris Nez ou sur le GR120) et  mérite dans tous les cas, de mettre le cap au nord.Arras

 

En pratique

S’informer et préparer son séjour :
www.tourisme-norpdasdecalais.fr
www.tourisme-nord.fr

Tout le programme de Renaissance :
www.renaissance-lille.com

Office du tourisme d’Arras :
www.explorearras.com

Office du tourisme de Valenciennes :
www.tourismevalenciennes.fr

Musée Matisse :
museematisse.lenord.fr

Cité de la Dentelle et de la Mode de Calais :
www.cite-dentelle.fr

Y aller :
En train ou en avion : 1h de train depuis Paris, 1h30 de vol depuis Toulouse sur Easyjet mais aussi liaisons directes depuis de nombreuses villes (Nantes, Bordeaux, Marseille, Nice, Lyon, Strasbourg)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s