Home

Escapade culturelle à Lille et dans la région du Nord – Pas-de-Calais sous le signe de Renaissance, la nouvelle saison de Lille 3000. Expositions, nouveaux musées et métamorphoses au programme. Premier épisode dans la Capitale des Flandres.

« Tu dois changer ta vie ! » ordonne le Tri Postal tandis qu’un peu plus loin dans la ville, le Palais des Beaux-Arts affirme que « La vie est belle ». A 50 kilomètres de là, on propose plutôt des « Rêveries italiennes » tandis qu’un peu plus au sud, « Arras vous fait la cour ». Pour oublier la pluie (qui est assez fréquente…) ou les aléas du passé minier, Lille et sa région ont choisi la culture. Classique ou contemporaine, des musées ou de la rue, à l’image des parades de géants d’ici et d’ailleurs ou de cette fête d’ouverture, aux airs de Carnaval de Rio, de la saison « Renaissance » le 26 septembre 2015. De Lille à Roubaix, en passant par Villeneuve d’Ascq ou Marcq-en-Baroeul, mais aussi jusqu’à Détroit, Eindhoven, Rio, Séoul ou Phom Penh – villes invitées -, Renaissance promet plus de 500 événements, expositions, performances et installations…P1230432
Aperçu éclectique – et non exhaustif – de trois mois de programmation culturelle tous azimuts.

L’héritage Lille 2004

Il y a eu Lille 2004, une Capitale Européenne de la Culture restée dans les annales mais pas lettre morte. Car depuis, tous les trois ans, Lille se réinvente sous le label Lille 3000 et imagine des saisons culturelles toutes plus ébouriffantes les unes que les autres : Bombaysers de Lille en 2006, Europe XXL en 2009, Fantastic en 2012. IMG_6450Renaissance, qui a démarré fin septembre et court jusqu’au 17 janvier 2016, est le nouvel épisode de la saga culturelle lilloise, dont le nom rend hommage à la nécessaire reconstruction que la ville et sa région ont du opérer suite à l’effondrement de l’activité minière et textile.

Flashback sur les années 70-90.
Crise socio-économique, déficit d’attractivité, chômage massif : pour contrer le trio perdant, la volonté politique a été de faire de la culture – et de l’art contemporain en particulier – un outil de développement et de ralliement. De cette idée est née la candidature au titre, alors peu connu, de Capitale Européenne de la Culture. Grand succès, peut-être encore non égalé en termes de retombées et de visibilité et surtout de continuité. Suite logique (mais pourtant pas si évidente dans les autres Capitales Européennes de la Culture), Lille 3000 a été inventé pour poursuivre l’expérience Lille 2004. Avec les mêmes ingrédients : grands événements populaires, expositions décalées, friches industrielles reconverties en lieux de culture, dynamique fédérative qui essaime de Valenciennes à Arras et de Roubaix à Marcq-en-Baroeul. Lille 3000 a redonné envie de découvrir la cité du Nord, classée parmi les « Villes et Pays d’art et d’histoire », et sa région autoproclamée « la région des musées ».

Lille, une saison Renaissance

P1230420Du 26 septembre 2015 au 17 janvier 2016, Lille vibre au rythme de Renaissance. D’entrée de jeu, les Métamorphoses urbaines surprennent le voyageur arrivé en gare Lille Flandres où planent d’étranges nuages imaginés par Lucy & Jorge Orta, ou en balade rue Faidherbe où les totems géants venus tout droit du Carnaval de Rio goûtent à la pluie du Nord. Il y aura aussi un cochon rose signé Choi Jeong Hwa qui donne un petit côté kitsch à Euralille devant lequel trônent les Tulipes de Shangri-La, l’un des symboles de Lille 2004, de Yayoi Kusama tandis qu’ailleurs, dans les parkings ou les églises, d’autres surprises P1230439guettent le visiteur qui ouvre les yeux : Sainte Marie Madeleine accueille des cascades de vaisselle et chez Vinci, on trouve des voitures à 24 jambes et des chambres froides revigorantes…

La gare Saint Sauveur (Saint So pour les intimes) accueille une exposition dédiée à Détroit, ville de tous les extrêmes qui a, elle aussi, du se reconstruire sur les cendres de Motor City, mais aussi une ferme urbaine ou « la plus petite discothèque du monde ». Phnom Penh, ville meurtrie et désertée en quelques jours, habite l’Hospice Comtesse, tandis qu’Eindhoven transforme la Maison Folie Moulins (encore un héritage Lille 2004) en FabLab créatif. Textifood, de retour de l’Exposition Universelle de Milan, réinvente au Musée d’Histoire naturelle une nouvelle tradition textile, à manger et à tisser, dans un de ses anciens bastions français.

P1230607Le Tri Postal, lui, se met à l’heure de « Séoul, vite, vite » dont les artistes critiquent la modernisation trop rapide tandis que l’exposition « Tu dois changer ta vie » suggère une autre forme de Renaissance, personnelle.
Il ne reste plus qu’à mettre un peu de « Joie de vivre » dans tout cela en allant au Palais des Beaux-Arts investi par une exposition pleine d’allégresse au thème rarement traité dans les musées. De l’Antiquité au XXe siècle, de Brueghel à Mapplethorpe, de Renoir à Munch, de Picasso à P1230482Murakami, l’inventaire à la Prévert des plaisirs de la vie nous amène « Sous le soleil » ou retrouver le goût des « Bonheurs », des « Liens », des « Liesses », des « Corps joyeux » et des « Rires ». Renaissance peut-être mais avec le sourire, comme les amateurs d’art contemporain de tous horizons qui se pressent déjà, un samedi matin avant l’ouverture des portes, devant le Tri Postal ! Un pari culturel gagné et salué par l’engouement populaire.

Suite dans quelques jours avec une échappée dans la « région des musées »…

Carnet de voyage

S’informer et préparer son séjour :
www.tourisme-norpdasdecalais.fr
Tout le programme de Renaissance :
www.renaissance-lille.com

Y aller :
En train ou en avion : 1h de train depuis Paris, 1h30 de vol depuis Toulouse sur Easyjet mais aussi liaisons directes depuis de nombreuses villes (Nantes, Bordeaux, Marseille, Nice, Lyon, Strasbourg) avec d’autres compagnies…

P1230429 P1230492 1_Lee_Bul_Civitas_Solis_II P1230617 Tripo_OK

 

Photos: Lille 3000 & Alexandra Foissac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s