Home

Entre Suisse et Savoie, Les Portes du Soleil. Ski et musique avec le festival Rock The Pistes, mais aussi alpages, aventures et authenticité.

Rock The Pistes 2016, c’est fini ! Pour retrouver l’incontournable semaine de rock alpin, de concerts d’altitude et de glisse en musique, il faudra patienter jusqu’au 12 mars 2017. Du 12 au 18 mars 2017, les Portes du Soleil, entre Mont Blanc et Dents du Midi, entre France et Suisse, vibreront à nouveau sur les rythmes rock de ces concerts qui se déroulent sous le soleil exactement et sur les pistes précisément.

IMG_8065Flash-back. Rock The Pistes 2016, c’était, du 13 au 19 mars, Gotthard, Izia, Thiefaine, Lilly Wood & The Prick, DeLuxe qui ont enflammé les pistes et télésièges alentours et les skieurs déchaînés en combis colorées dans la fosse improvisée. Engouement du public et enthousiasme des artistes, mais aussi impressionnante mobilisation locale, sont un des secrets de ce festival de musique de haute altitude, dont les concerts se déroulent à 13h30 au milieu des pistes dans une ambiance décalée et joyeuse. Quand les idées un peu folles s’avèrent les meilleures…

Les Portes du Soleil, approche visionnaire entre alpages et sports d’hiver

Si la 6e édition de Rock The Pistes vient de fermer ses portes, l’hiver, lui, n’est pas fini, et on va skier sur les Portes du Soleil jusqu’au 24 avril. En attendant l’été et le VTT… Pour l’instant, la neige recouvre les pentes de ce domaine transfrontalier imaginé en 1964 par quelques pionniers réunis en brainstorming au col des Portes du Soleil (cela ne s’invente pas) entre Val d’Illiez et Val de Morgins.

Un de ces pionniers s’appelait Jean Vuarnet, champion olympique qui veut s’inspirer des grandes stations américaines pour créer un domaine de glisse réunissant une dizaine de stations, en France et en Suisse, à l’ombre des Dents du Midi (3257 m). Quelques décennies plus tard, les Portes du Soleil rassemblent 12 stations (Abondance, Châtel, La Chapelle d’Abondance, Les Gets, Montriond, Morzine-Avoriaz, St Jean d’Aulps en France, et côté suisse, Morgins, Champéry, Torgon, Val-d’Illiez Les Crosets Champoussin), soit 330 pistes et plus de 600 kms presque entièrement reliées.
IMG_8079La particularité et le charme des Portes du Soleil tiennent aussi à leur caractère de domaine skiable de moyenne montagne, avec parfois vue sur le Lac Léman : ici, point de pierres et de roches à flanc de pics acérés, mais des alpages à profusion, des itinéraires entre les sapins et des panoramas à 360° au creux de cirques majestueux. Qui serviront de scènes naturelles pour les rockeurs des pistes…

Ces pistes sur alpages reflètent l’autre réalité, estivale, du domaine : celle de l’agriculture et en particulier de la fabrication du fromage Abondance (AOC depuis 1990). Sur ces pentes devenues vertes après avoir été bleues, rouges ou noires, on « enmontagne », « remue » et « démontagne » les troupeaux, été après été, une fois les skieurs et la neige disparus. Les Portes du Soleil comptent encore aujourd’hui quelques 30 fermes en activité et affichent leur fierté de ce partage équilibré (et gagnant-gagnant, les vaches assurant un travail essentiel d’entretien de la montagne) du territoire et des saisons entre agriculture et tourisme de sports d’hiver.

IMG_8109Avec ses 12 stations, Les Portes du Soleil cultivent les contrastes : villages typiquement suisses ou savoyards, stations de 3e génération, architecture traditionnelle ou novatrice. Morzine, village typique jouxtant la frontière et le Valais; Avoriaz, station sans voitures connue pour son enneigement record et son architecture verticale et intégrée ; Les Gets, village historique et station familiale situés au col du même nom ; Champéry, carte postale de montagne suisse avec ses pistes dans une nature préservée et aux panoramas fabuleux sur les Dents du Midi ; Montriond et sa longue piste Abricotine (en référence à la culture des abricots dans le Valais tout proche) et son charmant hameau de Lindarets…

Téléski historique ou tyrolienne fantastique ?

Ici, comme ailleurs, boardercross, snowparks, restaurants d’altitude de charme (entre Abondance de France et vins du Valais suisse…), activités de neige plus ou moins insolites ont essaimé sur le domaine mais les Portes du Soleil, en plus de leur binationalité, cultivent quelques trésors originaux.
IMG_8058L’un d’eux s’appelle le téléski de la Turche, un des derniers téléski privés et premier tire-fesses en son temps (1946) ouvert dans le secteur de la Turche aux Gets. Georges Combépine, tailleur de son état, créait alors avec un associé menuisier un téléski d’1.2 km de long qui était de plus biplace et… le premier speed-dating alpin de l’époque : on y passait de la musique et le propriétaire y formait les couples quand les skieurs se présentaient célibataires ! C’est aujourd’hui sa petite fille, Christelle, qui raconte l’histoire des lieux tout en surveillant les perches. La cabane de bois et les tables disposées à côté de la file d’attente signent la convivialité de ce spot incontournable des Gets.

Autre ambiance au Fantasticable, sur la station de Châtel. Une tyrolienne de 1200 m de longueur (+ un tronçon de 1325 m en été), un survol à 240 m de hauteur, une vitesse de 100 km/h pour survoler Plaine-Dranse à partir du Pré-la-Joux : sensations fortes (et petit stress) au départ et douceur d’un vol d’oiseau dans le ciel pendant la minute planante du voyage suspendu au filin.
L’hiver, Châtel cultive aussi les Neiges étoilées, combat de chefs des environs autour des produits du terroir. En fin de saison, ce sont les moniteurs de ski de toute la France qui s’affronteront à Châtel pour le traditionnel Challenge des Moniteurs ESF du 18 au 23 avril. Grand ski et grosse fête annoncés…

Saga familiale dans le Chablais

Côté français, une famille du Chablais s’illustre, avec brio selon les locaux, depuis 5 générations dans l’hôtellerie et la restauration de montagne. Les Trincaz essaiment peu à peu dans la vallée et sont connus pour régaler autochtones et skieurs dans leurs divers établissements. Tout a commencé avec Pauline et François aux Cornettes à La Chapelle d’Abondance et se perpétue au fil des années par les enfants, petits-enfants ou cousins pour former aujourd’hui un ensemble de lieux où charme, convivialité et bons produits sont à l’honneur : la charcuterie est fabriquée maison, les hôtels sont décorés avec goût et le sourire n’est pas en option. La maison-mère Les Cornettes a toujours pignon sur rue, tandis que La Ferme de Papy Gaby perpétue la tradition du repas savoyard (et dansant !) du dimanche soir, et que l’hôtel-spa-restaurant La fleur des neiges à Châtel ou encore le Jolla à Séchex poursuivent l’histoire familiale.

Informations

www.rockthepistes.com
www.portesdusoleil.com
www.chatel.com
www.morzine-avoriaz.com
www.lesgets.com
www.abondance.org
www.lachapelle74.com
www.valleedaulps.com
www.morgins.ch
www.champery.ch
www.torgon.ch
www.valdilliez.ch

IMG_8072 IMG_8081 IMG_8087 P1240855 P1240866 RockThePistes RockThePistes-Deluxe RockThePistes-Deluxe2

Photos: Alexandra Foissac & Rock The Pistes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s