Home

A l’occasion du Printemps de Septembre (23/09-23/10), citytrip toulousain et escale au Capoul, hôtel mythique de la place Wilson passé sous bannière Novotel.

Le Capoul n’est plus, vive le Capoul ! Situé sur une place emblématique de la ville rose, le Capoul comptait parmi ces « grands hôtels » qui eurent leur heure de gloire au siècle dernier. Créé en 1903 et portant le nom du fondateur IMG_8597de la brasserie Capoul qui tient toujours table ouverte place Wilson, cet ancien relais poste a, sous la bannière Accor, rallumé ses fastes un peu éteints. Devenu un Novotel de charme (même s’il n’est pas toujours usuel d’associer ces deux termes), le Capoul réouvert en 2012 est désormais un hôtel clair et lumineux, entièrement réaménagé et redécoré sous la houlette de l’architecte toulousain Christophe Aubailly.

133 chambres dont certaines avec terrasse tropézienne, plusieurs corps de bâtiments tel un labyrinthe où l’on pourrait se perdre, des salons privatisables pour une réunion ou une réception, un vaste lobby accueillant, un In Balance spa: autrement dit proposer aux habitants de passage de conjuguer leur séjour urbain sous le signe du « natural living » Novotel-0877désormais cher à l’enseigne. Design à vivre aussi avec quelques icônes qui émaillent le parcours et accrochent le regard, notamment les Toloméo, les Pipistrelle ou encore un lustre central signé d’un designer toulousain dans le lobby. Dans les chambres, les mots clefs sont modularité et transparence avec, petit détail surprenant, la cloison de la salle de bains qui s’opacifie par un jeu de lumière (et de technologie Saint Gobain !).

Et puis bien sûr, il y a ces superbes verrières Eiffel, qu’on redécouvre grâce à une mise en valeur très réussie et qui redonnent à la lumière, aux briques roses alentours et au ciel toulousain la vedette. A admirer lors du petit-déjeuner dans l’espace Capoul, devenu depuis la réouverture, un lieu prisé pour l’événementiel.

Si la brasserie Capoul qui jouxte l’hôtel reste le partenaire assiette incontournable, on trouve sur place un Novotel Café qui propose des Apéro-Bocaux. Mais le must, surtout pour les Toulousains, fut lors de l’ouverture le brunch du dimanche, alimenté par les produits du marché Victor Hugo tout proche. Hélas disparu, le brunch du Capoul mériterait pétition pour son retour afin que Toulouse retrouve quelques lettres de noblesse en matière de brunch dominical (en attendant le Mama Shelter)… A bon entendeur…

Capoul, Novotel Toulouse Centre
15 Place Wilson, 31000 Toulouse

capoul_vueatlanta3-820x547 Novotel-0818

Crédits Photo: Aubailly Architectes

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s