Home

Une lagune aux airs d’ailleurs mais bien d’ici : entre Canal du Midi et Méditerranée, mas ostréicoles et vignes de terroir, l’Etang de Thau aux mille facettes.

7500 hectares de lagune séparée du Golfe du Lion par un cordon de sable reliant le volcan d’Agde à la colline de Sète. Le plus grand étang du Languedoc, le « jardin de la mer », qui abrite une zone ostréicole réputée, quelques sources d’eau thermale, des cités de caractère et des villages de pêcheurs et de vignerons. Pêle-mêle : Bouzigues, ses parcs à huitres et son AOP, Sète et Agde, les deux grandes villes, Balaruc-les-Bains, la station thermale, Marseillan (son Muscat et son Noilly-Prat) et Frontignan où débouchent respectivement le Canal du Midi et le Canal du Rhône à Sète.

Un écosystème à part, avec sa réserve naturelle et sa faune et flore uniques, avec ses familles de conchyliculteurs sur plusieurs générations, avec son tourisme diversifié, de masse ou de niche et ses paysages variés, à la fois industriels, citadins ou agricoles, préservés et sauvages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s