Home

De Carcassonne à Narbonne, entre canal et littoral, l’Aude s’affiche terre de vignes, d’oliviers et de truffe. Au programme : musée de la truffe, bar à truffe et cavage dans le piémont.

« Terre à vin, terre à truffe », dit le dicton. L’Aude est donc en toute logique une patrie pour le noir tubercule. On y perpétue donc les traditions des anciens qui cavaient la truffe abondante et naturelle entre Clape, Cabardès, Malepère et Corbières. Depuis 1975, près de 650 trufficulteurs audois ont planté plus de 700 hectares d’arbres truffiers adaptés au climat méditerranéen, chênes verts, pubescents, kermès et même cyprès et pins d’Alep. Certaines études officielles avancent le chiffre de 10M€ qui se négocieraient dans l’Aude sur la seule Tuber melanosporum sur la saison d’hiver. L’Aude, terre à truffes, produit en effet toutes les variétés sauf la blanche d’Italie. Les  marchés règlementés de Moussoulens, Talairan et Villeneuve-Minervois gagnent en notoriété et sont autant d’occasions de célébrer la gastronomie locale, comme lors de la Fête de la Truffe de Villeneuve-Minervois début février.

Villeneuve-Minervois, autoproclamée capitale de la truffe audoise, s’est d’ailleurs doté d’un musée dédié : la Maison de la Truffe d’Occitanie. Dans les sous-sol (comme le tubercule) de l’école, un parcours didactique explique la biologie et l’histoire de Tuber melanosporum. On y rencontre aussi Pinpin, oncle du maire et grand trufficulteur de son état, et on y vit le folklore de l’époque et les péripéties des meilleurs chiens caveurs du coin. Folklore aussi mais pas seulement avec la Confrérie de la Truffe (20 membres actifs, et une cinquantaine de membres d’honneur) de l’Aude, qui anime les marchés et fédère surtout les producteurs locaux pour faire perdurer cette tradition et promouvoir la truffe de l’Aude. Qu’on se le dise: il n’y a pas que la mer, le canal et Carcassonne dans l’Aude, mais aussi des paysages grandioses et souvent méconnus et une gastronomie de haute volée, accompagnée bien sûr des crus locaux. Un département mal connu qui mérite le détour sur ses petites routes de campagne !

Carnet d’adresses

  • Le Mas d’Antonin

Oléoculture et trufficulture sont les deux mamelles du Mas d’Antonin… Sur les hauteurs d’Argeliers, Elena Anton, arrière-petite-fille d’Antonin, a planté il y a quelques années quelques hectares d’arbres truffiers et aussi d’oliviers, et imaginé un lieu plein de charme et d’idées. Gîtes dans la garrigue, dégustation d’huiles d’olive, cours de cuisine : chez Elena, on vit au rythme des récoltes d’olives et de truffes et on rencontre ses trois chiens, le vieux cocker et les labradors foufous. Chanceux, l’un deux, hérite d’une tradition locale des fermes trufficoles : les mamelles des chiennes étaient badigeonnées d’arôme de truffe, pour que les chiots prennent dès le plus jeune âge l’habitude de chercher cette odeur. Résultat : l’un des chiens d’Elena a pour récompense un morceau de la truffe qu’il vient de trouver. Une vie de chien… truffier !

Le Mas d’Antonin
22 Rue Alfred DELPY – Lieu dit « Les Pailhes »
11120 Argeliers
www.le-mas-d-antonin.com

  • L’Atelier de la Truffe

Au pied de la Cité de Carcassonne, l’ancien rugbyman Philippe Barrière a ouvert en 2013 un bar à vins et à truffe. Vaste et joli programme !
Déco de bric et de broc et assiettes truffées font le bonheur des gens d’ici et d’ailleurs, car le lieu brasse les nationalités et se révèle un rendez-vous gourmand incontournable. Au menu, du simple mais du bon : œufs cocotte, pomme de terre à la truffe, risotto à la truffe, parmentier de canard truffé, carpaccio de Saint-Jacques ou de bœuf truffés évidemment. Evidemment aussi, une jolie carte des vins, languedociens mais pas seulement. Un bon moment convivial et gourmand en perspective.

51 Rue Trivalle, 11000 Carcassonne
www.barriere-truffes.com

  • Gites Château la Villatade

Au cœur du Minervois, le Château La Villatade, viticole de son état, abrite aussi quelques gites à la décoration soignée et à l’atmosphère bucolique. Belle piscine à l’eau de source entre vignes et lavandes et l’impression d’être hors du temps et loin de tout…

Château la Villatade
11600 Sallèles Cabardès, France
www.villatade.fr

  • A faire : Le Gouffre de Cabrespine

Ne pas oublier non plus d’aller se perdre dans le gouffre géant de Cabrespine, magnifique et majestueux site naturel qui invite à la contemplation mais aussi à pratiquer toutes sortes d’activités sportives, tyrolienne et safari souterrain au programme.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s