Home

Une maison d’hôtes de charme, un lieu de vie et de femme : en ce jour de Fête des Mères, découverte de La Maison La Course à Bordeaux. Luxe, bien-être et sérénité.

Maison La Course. Un lieu improprement nommé car cette maison d’hôtes bordelaise est plutôt une ode à la pause, à la parenthèse, au lâcher-prise. Mais c’est du nom d’une rue calme à deux pas du Jardin Public que cette nouvelle adresse d’un Bordeaux discrètement bobo-chic, à l’image de la charmante rue Notre-Dame toute proche, tient son nom. Le charme justement. Une fois la lourde et cossue porte du numéro 69 franchie, il faut le laisser agir. Le charme de l’ancien bien sûr dans cet élégant hôtel particulier XIXe. Le charme d’un décor savamment peaufiné comme par les années. Le charme des détails design ou d’antan, cheminée, guéridons et vitraux bucoliques. Le charme d’une ambiance, esprit maison de famille.

Cet univers, c’est Florence Féron, qui revient de 8 ans d’expatriation à New-York et réalise ici un de ses rêves, qui l’a imaginé, une fois la décision prise de reprendre cette maison d’hôtes, anciennement au sein du groupe Millésime. Dans ce lieu à l’atmosphère unique, la maîtresse de maison, spécialiste du développement personnel, accueille ses hôtes dans 5 chambres au luxe raffiné mais propose aussi de prendre soin de soi, le temps d’une escapade, d’un atelier, d’un soin ou d’une dégustation. Car en plus des chambres – Oyat, Lasaia, Uriel, Seiros, Orensio, la maison d’hôtes dispose d’un spa intimiste, d’une jolie cave voûtée et d’une charmante cour-patio arborée qui accueillait lors de l’inauguration printanière de la maison, la cérémonie des vœux, pour soi, le monde et la planète.
Un rituel holistique qui résume bien le propos de cette maison d’hôtes atypique où le visiteur est invité à marier « esprit, cœur, corps et âme » et à se ressourcer. Le temps d’un séjour bordelais : la tête dans les étoiles dans la chambre Seiros du dernier étage avec sa terrasse et sa piscine, l’esprit vagabondant vers l’océan dans la chambre Oyat, le nez dans les fleurs et les papillons dans la chambre Lasaia, les yeux dans les yeux dans la suite nuptiale Uriel avec sa magnifique baignoire ronde, l’âme voyageuse dans la suite familiale Orensio avec ses lits cabines de bateau pour les enfants.
Et pour les Bordelais, Florence a lancé le Club de la Salamandre avec ses rendez-vous de partage et de plaisir : accords thés, fromages & disco, création d’herbier, rosés d’été, brunch et ballet fitness…

Les oracles l’ont dit, la Maison La Course est un lieu propice aux échanges, à la déconnexion et à la circulation des énergies positives.

Site web Maison La Course

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s