Home

Mons 2015
Saison 4 = Renaissance !

Dernière saison d’une Capitale Européenne de la Culture mais Renaissance d’une Ville : la Saison 4 de Mons 2015 pour une clôture sans point final.

La saison 4 sera débutera en fanfare ou presque le 4 octobre avec une Grande Clameur, chœur P1190450participatif mêlant 700 amateurs et mélomanes, novices et experts, pour rendre un hommage chantant à Roland de Lassus, compositeur montois, sur une œuvre composée par Jean-Paul Dessy. Quand la musique adoucit les mœurs et réunit les c(h)œurs… Fin octobre, c’est le World Crafts Council qui tiendra sommet avec, notamment, un colloque international autour des arts appliqués. Côté musique, on passera une semaine en octobre avec Roland de Lassus, né à Mons en 1531 et qui fut auteur de chansons à boire (nul n’est parfait) avant d’être connu comme polyphoniste novateur, et qui emplira la Collégiale Sainte Waudru, mais aussi Arsonic et l’église Saint Nicolas, de sa musique alors résolument moderne. Une autre semaine sera consacrée à Jacques du Broeucq, architecte et sculpteur montois du XVIe siècle, apprécié de Charles Quint et des chanoinesses toutes puissantes de Sainte Waudru. Tandis que les Grand Huit et Grand Ouest se placeront sous le signe des Epouvantails, Marionnettes et Géants, Tokyo IMG_4748puis Pilsen, l’autre Capitale Européenne de la Culture, clôtureront les Ailleurs en Folie.

La Phrase aura, elle, fait le tour de la ville, citant quelques vers ou prose célèbres pour remettre de la poésie au cœur du quotidien, commémorer les grands écrits du passé tout en donnant envie de réécrire l’avenir.IMG_4757

Le petit singe de l’Hôtel de Ville, auquel la légende locale prête le pouvoir d’exaucer le vœu de celui qui le caresse, veille sur Mons 2015 qui espère bien faire de cette année exceptionnelle un tremplin pour devenir une « Creative Valley » s’appuyant sur l’innovation numérique florissante. En tout cas, Mons 2015 mérite le voyage !

 

Entretien avec Yves Vasseur, commissaire général de Mons 2015

Cette Capitale Européenne de la Culture est, au-delà d’un budget et d’un label, une formidable opportunité. Pour attirer les regards sur Mons et renforcer l’attractivité de la ville autour de la culture et du tourisme : donner envie aux amateurs d’art contemporain mais aussi de musique, de folklore ou de tourisme de mémoire de venir pour un « city-trip » est l’ambition de cette année.
Mais bien au-delà, Mons 2015 est une opportunité unique pour rendre les habitants fiers de leur région et réenchanter la ville et le citoyen dans un contexte difficile. Il y a bien sur les grandes expositions telles celle sur Van Gogh qui a attiré plus de 150000 visiteurs, une affluence qui dépasse les espérances, mais aussi le travail de terrain et les projets menés dans le cadre de Grand Huit (les 8 « arrondissements » de Mons) et du Grand Ouest (le Borinage) pour impliquer les habitants. Car, après 2015, il restera les infrastructures nouvelles dont s’est dotée la ville mais il faut parvenir à instaurer une dynamique, et changer les esprits pour que les habitants, les universités, les institutions montois continuent à travailler ensemble.
L’enjeu, comme cela a été réussi avec Lille 2004, est de faire gagner 10 ans à Mons en termes de développement et d’attractivité. Autour de trois fers de lance : la culture, le tourisme et les nouvelles technologies.

www.mons2015.eu

Lire aussi sur 9Skyline: Mons 2015 Saison 1, Mons 2015 Saison 2, Mons 2015 Saison 3

P1210248 P1210310

Publicités

Une réflexion sur “Mons2015 Saison 4

  1. Pingback: Mons2015: City Guide | 9skyline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s