Home

A la découverte du Niaux interdit : quand la grotte ariégeoise révèle ses secrets cachés. Attention liste d’attente !

Niaux, ses 14000 ans d’Histoire, ses galeries sous le calcaire, son réseau Clastres (à jamais) fermé, ses dessins et sculptures, ses graffitis (souvent égocentriques, parfois grivois) du XVII, XVIII et XIXe siècles, ses mystères sans doute jamais résolus. Une grotte visitée depuis la nuit des temps qui s’intègre dans un réseau prodigieux de grottes – La Vache, Bedeilhac, Mas d’Azil… – habitées ou ornées d’Ariège, qui s’affiche résolument comme une « destination Préhistoire ».

Soucieuse de « préserver pour montrer », la grotte de Niaux vient de faire d’importants travaux et ouvre en ce mois de novembre un nouveau parcours jusqu’alors inaccessible.

SitesTouristiquesAriège-E.Demoulin

Destiné à un public curieux et motivé (badaud s’abstenir !), trois « nouveaux » kilomètres permettront de découvrir la « Galerie profonde » aux somptueuses voûtes de pierre et de marbre et d’accéder jusqu’au très secret « Lac terminal ». En chemin, on rencontre le « bison aux cupules », des saumons gravés au sol, d’étranges flèches barbelées, mais aussi des chevaux, rouge ou noir. Une façon d’aller plus loin dans la découverte de l’art préhistorique, avec des « œuvres » radicalement différentes dans leur utilisation des couleurs et du support rocheux que les bisons, bouquetins et chevaux qu’on peut admirer dans le célèbre Salon Noir.

Mais le mystère entourant cette grotte ornée demeure entier : pourquoi les Magdalénien s’enfonçaient-ils si loin dans cette grotte pour aller peindre et sculpter – des animaux exclusivement ? Pourquoi des bisons et des chevaux qui n’existaient pas ou peu dans leur habitat d’alors et d’alentours, et ce partout en Europe sur une période de 25000 ans ? Comment expliquer qu’on retrouve certains signes identiques et spécifiques des Pyrénées, dans des grottes d’Espagne et d’Ariège pourtant éloignées de quelques 500 kilomètres ? La Préhistoire n’a pas fini de livrer ses secrets, même si Niaux en offre désormais un nouvel aperçu.

Ce Niaux interdit se méritant, les visites n’auront lieu qu’une fois par mois en petit groupe d’initiés. Les visites du 19 novembre et 17 décembre sont complètes et les suivantes seront très vite sur liste d’attente.

www.sites-touristiques-ariege.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s